Objet dont le fonctionnement est déterminé par la captation et le traitement de données numériques

Dotés de capteurs et de puces RFID, les actjets sont capables d’émettre et recevoir des informations et réagissent en fonction de ces éléments.

L’actjet capte des informations physiques, humaines, ou venant d’autres objets. Il intègre ces données qui déterminent les actions qu’ils va effectuer. 

Quelques exemples d’actjets :

Fautjet : Fauteuils et chaises qui se déplacent en fonction du planning d’organisation d’une salle.

Vetjet : Vêtements climatisés qui s’adaptent aux températures.

Déchien : Chien robot récepteur de déchets. Il avance quand il voit qu’une personne a un objet à jeter.

Emojet : Objet qui se transforme en fonction des émotions.

  • On trouve des émojets individuels qui indiquent l’évolution des émotions de son possesseur. Ils sont très utilisés par les amoureux qui peuvent ainsi visualiser à distance ou non les émotions de leur partenaire.
  • Des émojets collectifs. réagissent en fonction de l’émotion d’un groupe. La RATP a équipé certaines rames de métro d’émojets. Une musique apaisante et ambiance lumineuse calment les voyageurs lorsque la tension monte. et d’une ambiance sonore.

Étymologie du mot : mot qui contracte les mots acteur et objet.

Actjet est un mot  apparu avec la multiplication des objets dotés de puces RFID. Il a remplacé l’expression « objet intelligent » qui agaçait les puristes en faisant croire à une intelligence machinale.


  • C’est déjà demain

La lampe suiveuse

Guy Hoffman, étudiant au Media Lab dans le groupe de recherche Vie robotique, a proposé une lampe robotisée. La lampe suit vos déplacement et votre regard pour porter la lumière là où vous en avez besoin