• Quand on invente un mot, le concept ou la chose qu’il désigne, commence à exister. Créer des nouveaux mots, c’est donc inventer le futur.
• Les mots sont les briques de la pensée. Si les briques sont de mauvaise qualité, les pensées sont en phase.
• Dans une société où l’on désigne les objets, il serait temps de designer des mots beaux et efficaces qui permettent à nos pensées de faire quelques cabrioles. Si non, nos réflexions vont buter dans les néologismes franglais de médiocre qualité.

Dans ce contexte, le dico du futur propose des ateliers pour tant repérer et inventer les usages, concepts et objets de demain que les nommer.

L’atelier sera composé d’un enchaînement d’exercices ludiques basés sur des innovations, recherches, expériences.

Le prochain atelier aura pour thème : « les mots de la ville de demain » le 25 janvier entre 19 h et 21h30

La Cantine 151 rue Montmartre, Passage des Panoramas, Paris, France

Pour vous mettre dans le jus créatif, je vous invite à repérer quelques innovations, expériences, recherches qui vont modifier les usages et le paysage des villes de demain.

Dessin Julien Revenu

`[mylinks]`