http://liftconference.com/

Concevoir des objets qui sont animés par  des mots envoyés sur Twitter.

Alors que vous avez envoyé des messages avec des tags spécifiques.

  • Votre plaque de cuisson s’allume
  • Le chauffage de votre maison se positionne sur la température indiquée.
  • La machine à café se met en route ;
  • La Tour Eiffel se met à clignoter.
  • Une affiche s’anime.

Vous avez angéliné ou provoqué par l’envoi de mots spécifiques la mise en route d’une machine.

On angéline par jeu, fainéantise, pour rendre service, pour produire du beau de l’étonnant, pour mettre de la poésie dans le réel.

Origine du mot : Le mot vient d’une artiste, Albertine Meunier, qui a imaginé l’Angelino.

  • Un ange passe

L’angelino est un détecteur d’ange proposé par Albertine Meunier.

Une danseuse, prisonnière dans une bouteille musicale, s’anime et danse sur une petite mélodie lorsque qu’un ange passe sur Twitter ou plus précisément lorsqu’un poète numérique écrit ce mot dans un message.

Aux prises avec une créativité angélique, Albertine Meunier propose  « A petits pas vers l’annonciation » ou un ballet interactif pour 12 danseuses mécaniques.

Chaque danseuse est l’interprète d’un mot choisi, issu du texte l’annonciation à Marie, évangile selon Luc chapitre 1, 26-38. Elle se met à danser lorsqu’il est glissé dans un  message.

 

  • Les affiches s’animent

L’affiche se modifie en fonction du nombre de smiley :) et :( sur twitter.
  • Les imprimantes ont la parole

Christopher Baker propose dans son installation « Murmur Study » une série d’imprimantes qui s’activent quand sont diffusées sur Twitter certaines onomatopées.

Crédit photo : Anne-Caroline Paucot, Ange (Albertine Meunier)