telephone-library2

Cabine téléphonique transformée en bibliothèque d’échanges de livres

Avec les téléphones portables, les cabines téléphoniques sont délaissées. Les biblioniques leur donnent une deuxième vie en les transformant en bibliothèque éphémère.

Les lecteurs déposent un livre dans une biblionique et en prennent un autre. Si le concept de circulation de livres n’est pas nouveau, la biblionique permet de garder les livres à l’abri.

 

  • Actualité du mot

James Econs, consultant en média sociaux, a transformé en biblionique des cabines de Horsley, une petite bourgade du Surrey située à 40 minutes de Londres. La cabine rouge qu’il a customisée de ses propres mains « avec des livres que je souhaitais donner, une planche et quatre clous » s’est vue rebaptisée pour l’occasion PhoneBoox, en référence à sa nouvelle fonction.

L’opérateur anglais détenteur des cabines rouges British Telecom a cédé certaines d’entre elles pour 1 £ symbolique à de petites municipalités.  350 sont devenus des bibliothèques populaires.