Utiliser une périphrase pour parler de Twitter sans le nommer

Vous travaillez à la télévision ou à la radio et vous évoquez des informations dont la source est Twitter. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) considérant que Twitter est une marque, vous n’avez plus droit de la citer. Alors vous bleubleutez ou utilisez des périphrases pour parler du réseau sans le nommer.

Pour bleubleuter, vous pouvez dire :

  • Des informations données par le site du « petit oiseau bleu »
  • Retrouvez-nous sur un site communautaire bleu qui parle de têtes et de livres
  • Des nouvelles en provenance de « TwitBip ».
  • Les manifestants échangent sur les réseaux que le CSA interdit de nommer mais qui commence par la lettre T.

S’appuyant sur un décret de 1992 prohibant la publicité clandestine, le CSA vient d’interdire la citation des mots « Facebook » et « Twitter » à l’antenne, quand ils sont utilisés en vue d’une promotion des pages des émissions.
Cette décision est d’autant plus étonnante que Twitter est utilisé par les médias, institutions, organisations et hommes politiques pour diffuser leurs informations…