1107141-nasa-twitter-espace

Envoyer depuis le ciel un message sur le réseau Twitter

 

« J’ai rendez avec la Lune, mais la Lune n’a pas l’air de le savoir… Après avoir décroché la Lune, je file vers Mars…  J’ai la tête dans les étoiles et il fait nuit noire… Le réacteur gauche vient de prendre feu. Les hôtesses sont hystériques… Si un jour je remarche sur le planché des vaches, je te serais fidèle jusqu’à la fin de mes jours… Thanks Tokyo for the magnificent citylights! Now back to the exciting work of water sampling… »

On cialatwitte lorsqu’on envoie un message depuis un avion, une capsule spatiale ou tout objet volant identifié ou non.

Le cialatwittage s’est développé avec d’une part les liaisons directes dans les avions et le tourisme spatial.

En 2015, une agence de communication lance les oscars du cielatwittage qui récompensaient les messages provoquant les plus grandes émotions aux lecteurs. Elle voulait rendre hommage à son fondateur qui, lors de la longue dérive fatale de la navette spaciotouristique Challenger 58, fut le seul à ne pas envoyer de message à sa famille.  A en croire les autres, il était mort de trouille.

  • Actualité du mot

 

Messages venus d’ailleurs

Un astronaute américain en poste dans la Station spatiale internationale (ISS) a envoyé en décembre 2009, le premier tweet depuis l’espace.

« Salut Twitterverse ! » (jeu de mot entre « univers », en anglais « universe », et « Twitter »), écrit Timothy « TJ » Creamer, sur son compte (@Astro_TJ). « Nous sommes en direct depuis l’ISS voici le premier tweet de l’espace ! 🙂 A bientôt, envoyez vos questions ! », poursuit-il.

Quand au japonais Soichi Noguchi, il envoie des clichés de la terre. Sa série a démarré par une photo de Port-au-Prince après le tremblement de terre et il légende la photo en disant : « Nous avons volé au-dessus de Port-au-Prince cet après-midi, nos pensées et nos prières vont au peuple d’Haïti.

L’astronaute de la NASA Ron Garan (@Astro_Ron sur Twitter, Ron sur son blog) et deux cosmonautes russes ont atterri au Kazakhstan, vendredi 16 septembre 2011, après avoir passé cent soixante-quatre jours dans l’espace, à bord de la Station spatiale internationale.

Pendant son séjour là-haut et sa descente sur terre, Ron Garan a posté en continu commentaires et images, via tweetpics et une connexion satellite à un ordinateur sur terre, à Houston. Comme tout le monde, il y commente son quotidien, ne semblant pas se lasser après 2 500 orbites autour de la terre à 28 000 km/h et, à raison de seize par jour, 2 624 levers et couchers de soleil.

FromSpace 18 minutes from #Houston the Garonne & Dordogne Rivers outside Bordeaux 9/14/11 13:30GMT #Italy next.

On va tous cielatwiter demain, dès qu’on pourra se connecter à Internet dans tous les avions. En attenant, les compagnies aériennes réagissent aux envols de Twitter. Lufthansa a mis en place un nouveau service intitulé MySkyStatus qui affiche automatiquement la position de votre avion sur Twitter et Facebook ! Vous entrez votre  numéro de vol et vos proches vous suivent dans votre périple.