ville1

Créateur  de solutions permettant de diminuer la cacophonie informationnelle causée par le numérique

Le numérique a provoqué tant un brouhaha d’informations qu’une cacophonie sonore, une surenchère visuelle qu’un encombrement amical.

L’information tombe en cascade avec des flux en 140 caractères. La musique arrive en haut débit dans des oreilles parfois encore réglées en mode analogique.  Nos yeux clic-notent dans tous les sens dans les centrales de visionnement… Cette avalanche de données numériques met en surchauffe les cerveaux humains qui parfois disjonctent.

Les clapotiseurs ont pour objectif de diminuer ce bruit afin qu’il devienne un clapotis acceptable.

Les clapotiseurs travaillent dans différentes voies :

Réduction des décibels. Exemples :

  • Création d’un muepétrois ou d’un MP3 diffusant du silence.
  •  Suppression de la fonction sonnerie aux téléphones portables et remplacement par des patchs vibreurs.

Ralentissement de la réception d’information. Exemples :

  • Mise au point de musardeur ou message à diffusion lente.
  •  Création de sites et applications minimalistes
  • Lancement d’ordinaTueurs, ordinateurs tueurs d’informations qui sélectionnent et diffusent uniquement dix informations importantes du jour.
  •  Mise au point de leclipse ou livre qui s’efface quand on l’a lu.

Diminution des liens virtuels

  •  Création de réseaux sociaux avec maximum cinq amis ou de proximité (amis habitant à moins de 200 mètres)

Retour aux produits monotâche, aux boutiques mono-produits…

  • Magasins qui ne vendent qu’un seul produit`
  • Téléphone avec unique fonction réception ou appel
  • C’est déjà demain

1001 idées sélectionne chaque jour une ou deux idées désirables.

Le rappeur Adam Testa propose sur Facebook un morceau en diffusion. L’originalité est qu’il faut faire la queue pour l’écouter. Son ralentissement vient de la suppression de la possibilité de duplication qu’offre le numérique. https://apps.facebook.com/justpassiton/

Une librairie située dans le West Village à New Yorkne vend que 3.000 copies du même livre… celui de son propriétaire, Andrew Kessler. Ce livre vendu à 27.95 dollars l’exemplaire, s’appelle Martian Summer: Robot Arms, Cowboy Spacemen, and My 90 Days With the Phoenix Mars Mission. Son auteur, le monobouquiniste, comme il se définit lui-même, y relate son expérience dans un centre de contrôle avec une équipe de scientifiques et d’ingénieurs.