Utiliser Twitter pour attirer l’attention sur un cauchemar personnel et créer un buzz de soutien


Vous vivez une injustice ou une aberration sociétale et n’avez pas envie de continuer à subir. Si votre cause est juste et peut être entendue par les adeptes des réseaux sociaux, vous pouvez coléribuzer.

On coléribuze en envoyant un message qui attire l’attention sur son drame et crée un buzz de soutien.

Pour coléribuzer, plusieurs conditions doivent être réunis : évidence de l’insoutenable du vécu, clarté de la démarche, bonne réputation du coléribuzeur.

On dit aussi : « Envoyer une buzzteille à la mer » @carole_fabre

  • Actualité du mot

Tétraplégique depuis l’âge de 16 ans , Louis van Proosdij a attiré l’attention du gouvernement sur son «cauchemar» en mobilisant Twitter

Santé Service, l’organisme qui prodigue des soins infirmiers avait décidé de lui imposer un nouveau protocole de soin. Il n’avait plus le droit qu’à une douche par semaine et devait passer une douzaine d’heures au lit. Ces jouissances administratives rendaient impossible la vie de cet entrepreneur actif.

http://blog.van-proosdij.fr/

Crédit photo Nicolas Tarrin