Enlever sa cravate  pour économiser de l’énergie

sin-corbatas

Comme le  vert se consomme mieux au mode décontracté, il est conseillé en été  d’enlever sa cravate ou de craverter.

Dans les pays chauds, ce geste diminue singulièrement la consommation énergétique des climatiseurs.

  •  C’est déjà demain

Au Chili, ils enlèvent leur cravate pour économiser l’électricité

Au Chili,le ministère de l’Énergie a lancé une campagne incitant le personnel de bureau à abandonner la cravate afin  de limiter le recours à la climatisation. Cette mesure  permettrait d’économiser 10 millions de dollars entre janvier et février, lors des fortes chaleurs.

À en croire le spot publicitaire, le port de la cravate implique un refroidissement de l’air beaucoup plus important pour atteindre une température de confort. Les experts ont calculé que grâce à cette mesure la température de sortie des climatiseurs  peut être augmenté de 1°C à 3°C et qu’on fait ainsi baisser de 3% la consommation d’électricité.

Des initiatives similaires ont eu lieu en Espagne et au Japon.

emol.com