2756996849_1ae04959a4_oProfessionnel de l’élimination des informations polluantes qui s’inscrivent en réalité augmentée dans l’environnement ambiant.

Vous avez des lentilles et des lunettes permettant de voir les informations en réalité augmentée. Dans votre champ visuel, il s’affiche des milliers de bulles vous fournissant diverses informations. Vous regardez par exemple un immeuble. Vous avez tant des éléments sur son historique d’un immeuble, le prix des appartements, le nom et les fils Tweeter et Facebook des habitants, leurs propositions de repas à partager, objets mis en vente, photos de vacances, leurs désirs de rencontre…

Le dépollinfoteur atténue cette pollution visuelle en supprimant de votre champ de vision les informations qui ne vous sont d’aucune utilité.

Le dépollinfoteur:
– Conçoit filtres et lunettes permettant d’éliminer les messages indésirables.
– Scanne tous les fils d’informations existant.
– Milite pour la création pour des écospaceurs, ou espaces sans informations en réalité augmentée.


La réalité augmentée ajoute dans le monde réel des éléments fictifs, non perceptibles naturellement. Lentilles, lunettes, écrans d’ordinateur ou de téléphone permettent de voir aujourd’hui ces informations. Des chercheurs travaillent sur leur connexion directe avec le cerveau.

Si pour l’instant la réalité augmentée reste à l’état de curiosité, de nombreux projets d’ajout d’informations va rendre le métier de dépollinfoteur indispensable.

Quelques exemples

 

  • Dassault propose un tableau de bord qui permet faire des découvertes touristiques ou des rencontres. watch?v=ODCPHg_vyP0
  • Avec la réalité augmentée, on vous promet de la pub, jusque dans vos casseroles. Si vous avez du mal à digérer, vous pourrez faire appel à un dépollinfoteur. http://vimeo.com/8569187
  • Les cabinets d’architectes Qosmo et Teradadesign viennent ont créé l’immeuble N situé à proximité de la gare de Tachikawa (Tokyo), au cœur d’un quartier commerçant. Sa caractéristique est de comporter un QR Code (code barre reconnu par les mobiles renvoyant vers du contenu multimédia) géant qui  transforme la façade de l’immeuble en une gigantesque source de contenus multimédias, allant d’un feed twitter en direct jusqu’à des campagnes virtuelles).