actu_2037_imageUtiliser la puissance virale du Net pour tenter de se faire connaître.

Vous cherchez un nouveau job, à vendre votre maison, un nouveau partenaire, à acheter un objet rare, changer votre vie… Vous pouvez épidémiquer.

Pour épidémoiquer, il faut :

  • Créer une production numérique originale. Vidéo, musique, texte… Si la forme importe peu, il faut que l’oeuvre sorte du lot. Elle doit étonner les internautes et leur donner envie d’en faire profiter leurs amis.
  • Diffuser tous azimuts cette production. N’épargnez personne. Le production doit être envoyée à tous les amis virtuels et réels, postée sur des sites, des forums..

Si le résultat est loin d’être garanti, les chances de succès semblent augmenter lorsque :

 

  • Plusieurs personnes filment un événement : l’épédémiqueur doit avoir assez de talent pour que plusieurs spectateurs dégainent leur caméra et enregistrent la scène.
  • L’idée est vraiment originale et n’est pas qu’une pâle copie d’une idée existante.

En revanche, l’épidémoique médiocre peut se retourner contre l’arroseur. De nombreux épidémoiqueurs sont devenus la risée des internautes et ont souffert de leur légèreté.

Mots connexes : épidémoique (diffusion virale), épédémoiqueur (l’individu qui épidémique).

 

Homme à vendre

Yannick s’est vendu sur eBay. Il a été acheté par   Martin Hirsch

C’était hier

C’était en 2004, Alexandre, un jeune concepteur multimédia fait parler de lui sur la toile en créant un CV interactif . Le buzz était d’autant plus remarquable qu’à l’époque les plateformes vidéos ne permettaient pas diffuser. Alexandre a été embauché au siège de Microsoft à Redmond (Etats-Unis).