arme3D

Spécialiste des armes fabriquées avec des imprimantes 3D.

Descriptif du métier

Le fabarmeur :

  • Conçoit des modèles d’armes qui seront réalisées en 3D.
  • Forme militaires et particuliers à la conception et au montage de ces armes imprimés.
  • Contribue à rendre ces armes en conformité avec les lois.
  • Participe au repérage des dérives en matière de création d’armes.

C’est déjà demain

La fabrication d’armes à partir d’impressions 3D ne fait pas partie de la science-fiction.

L’association Defense Distributed ménée par Cody Wilson, un étudiant de 25 ans, présente le « Liberator », un pistolet à un coup de calibre.380 (9 mm) en plastique, qui peut être fabriqué, par petites pièces qu’on assemble, avec ce type d’imprimante. Il reste à ajouter un percuteur et une autre pièce de métal de trois centimètres pour que l’arme soit en conformité avec la loi américaine, et donc détectable par les portillons de sécurité.

Prospective du métier

Les imprimantes 3D pourront rapidement imprimer tous les objets donc pourquoi pas des pièces d’armes. On ne pourra pas empêcher que des plans circulent sur le Net. Cela fait peur, car on ne pourra pas empêcher qu’un terroriste, un malade mental, un conjoint violent  ouvre une fabrique d’armes dans son garage.

Avant que des carnages réalisés avec ce type d’arme fasse la une de l’actualité, il faut que des fabarmeurs se penchent sérieusement sur le problème. Aux États-Unis les défenseurs d’une réglementation plus stricte sur les armes ne peuvent ignorer le problème.