2_jjg5K_600x0

Graffiti réalisé au moyen d’une projection lumineuse sur un immeuble ou autre surface.

Le graffiluxe est un dessin lumineux projeté sur des immeubles ou toutes autres surfaces.

Le graffiluxeur tague à partir d’un ordinateur et utilise un projecteur très puissant pour diffuser son œuvre. Le graffiluxe est aussi grandiose qu’éphémère : la projection effectuée sur des immeubles de 15 étages peut animer une ville. Elle disparaît dès que le projecteur est éteint.

Cet art a été lancé par  Evan Roth et James Powderly, des activistes passionnés de technologie. Leur objectif était d’intéresser un public plus large à cette forme d’art de la rue.

Après avoir longtemps servi à la diffusion de messages contestataires, le graffiluxe est de plus en plus utiliser pour la diffusion de messages publicitaires.

Le graffiluxe vient du mot graffiti et de lux (unité d’éclairement ) et luxe. Les concepteurs voulaient indiquer le privilège que représentait la possibilité d’imprimer sa marque créative sans polluer la ville.

  • C’est déjà demain

  • Des artistes à l’œuvre

Le système est composé d’un projecteur haute puissance, de quelques ordinateurs et d’une caméra pour capter les mouvements du pointeur laser vert, ce dernier faisant office de bombe de peinture. Dans un premier temps, le tagueur active son laser et projette un faisceau contre le mur. Ce faisceau est détecté par une caméra qui filme tout. La position du laser est ensuite analysée par l’ordinateur et communiquée à un projecteur qui reproduit en temps réel tous les mouvements du tagueur.

http://www.youtube.com/watch?v=OhPYmkfhHYY;