En France souffle un air de vacances. Ce soir les têtes blondes vont ranger leurs crayons et leurs cartables pour dix jours de repos plus ou moins mérités. Le dico du futur en profite pour se laisser porter par les alizés du ludique et vous proposer des devoirs de vacances.

Pour le premier exercice, le mot est twining est à l’honneur. Le twining est à Twitter ce que le tuning est à l’automobile, un art de la distraction aussi futile qu’inutile. Le principe du twining est d’animer un compte Twitter en se faisant passer pour quelqu’un d’autre. Sur Twitter, des artistes de l’oiseux font parler tant la dame Bettencourt que le bébé présidentiel. Et leurs propos ne sont pas toujours politiquement très corrects.

Exercice 1 :  a) Mettez-vous à la place de bébé Guillia et composer 3 areuh en 140 caractères. b) Le juge vous a confié la tutelle de la riche dame. Exprimez la satisfaction de Liliane de vous avoir comme tuteur.

Pour le deuxième exercice, il vous faut découvrir le mot loliciel ou application jetable destinée à un amusement éphémère. Ce mot est un néologisme qui intègre le mot LOL, l’abréviation de Laughing out loud (rire à voix haute). Pour voir des exemples de loliciels, il  suffit de demander à votre ado. Il vous présentera des dizaines d’applications dont l’objectif est d’actionner les zygomatiques des utilisateurs et de leur faire  s’exclamer des expressions du registre «  Truc de ouf… Ca déchire grave sa race… C’est trop d’la bebom ! »

Exercice 2 : Allez sur http://youtu.be/Ty5kAZb1pkY afin de découvrir des applications qui n’existent pas encore et on espère n’existeront pas demain. Dans cet esprit, proposez 3 applications aussi improbables qu’inutiles.

On tourne la page et on passe au mot motivamuser . Ce verbe désigne l’action qui consiste à utiliser l’humour et le jeu pour motiver des personnes à faire des choses qui, a priori, les ennuient.  Comme le montre une vidéo sur la page du mot , la transformation d’un escalier en touches de piano incite les promeneurs à abandonner l’escalier mécanique. Dans le même esprit, des ludions ont transformé un récupérateur de bouteilles en flipper.

Exercice 3 : Déclarez-vous chantre de la motivamusation et imaginez 3 manières de motivamuser vos collaborateurs, supérieurs hiérarchiques,  maires, belles-mères…

Même si  la fatigue vous gagne, il vous faut maintenant passer au mot béchamiel . Ce mot que j’affectionne particulièrement désigne une activité bénéfique tant pour un individu que pour la société. Vous effectuez une béchamiel lorsque, au cours de votre jogging vous apportez des journaux à une personne âgée isolée. Vous vous faites et lui faites du bien. C’est deux bénéfices pour une seule activité.

Exercice 4 : Imaginez une journée au cours du quelle vous pratiquerez au minimum 3 béchamiels. L’exercice 4 procure bien entendu  double bonus.

Vos neurones étant fatigués, vous allez maintenant les reposer en allant sur le site www.hyaka.com. Là vous batifolerez entre les micro-miroirs, des romans et polars pour les entreprises , des articles de presse ou des contes de fée à la mode 2030 et autres délires scripturaux.

Exercice 5 : Données les coordonnées de 3  agences, entreprises, institutions qui sont à la recherche de personnes susceptibles de produire des écrits  qui conjuguent informations, réflexions et plaisir de la lecture. (Pourquoi 3 ? C’est une question de cohérence avec les autres exercices…  Et parce que j’ai une envie frénétique d’écrire des choses décapantes. Mais , un seul pourra aussi convenir)

Les devoirs de vacances doivent être envoyés à acp@dicodufutur.org . La semaine prochaine,  quelques excellents seront mis à l’honneur. Ils gagneront vraiment à être mieux connus.

Futureusement vôtre
Anne-Caroline Paucot

NB :  Je vous rappelle la réunion intitulée « Et si nous inventions ensemble une Académie du futur » qui aura lieu le 4 novembre à la Cantine (Paris). Vous pouvez vous inscrire sur Facebook ou sur le site de la Cantine.

Pour suivre les actualités du dico du futur, vous pouvez vous abonner au compte Twitter @dicofutur ou à la page Facebook Dico du futur.