rod2Chasseur et facilitateur en réhabilitation de bâtiments vides

Descriptif du métier

Le locaunier
— Anime une communauté de personnes qui repèrent les bâtiments désaffectés : hangars délabrés, anciennes usines, maisons abandonnées, appartements inoccupés…
— Crée un espace de propositions collaboratives pour faire émerger les meilleures idées pour ces lieux.
— Sollicite des partenaires pour ces projets.
— Assure que la réhabilitation du lieu se fasse de manière écologique, éthique et solidaire.

C’est déjà demain

Capture d’écran 2013-04-28 à 13.28.57

Les bâtiments abandonnés sont partout : dans les centres urbains, les banlieues, campagnes, montagnes, bords de mer, partout ! Ils sont laissés là, jour après jour, nuit après nuit.

Ils ne crient pas, ils ne saignent pas, ils perdent juste un petit morceau tous les jours, sans que vous vous rendiez vraiment compte qu’ils s’effondrent, jusqu’au jour où il est impossible de le récupérer et la seule chose qui reste à faire est de les détruire !

La plupart du temps, la société les ignore, préférant les laisser à l’abandon et construire de nouveaux bâtiments à la place ! Cette approche est moins chère à court terme, mais ne l’est certainement pas dans le long terme.

C’est sur ce constat que deux Milanais ont lancé « [Im] possible living », « la première communauté mondiale fondée pour recenser les bâtiments abandonnés et leur donner une nouvelle vie ».

Ce repérage est effectué de manière collaborative. Une application smarthphone permet de photographier un bâtiment laissé à l’abandon, publier la photo sur le site et faire des propositions de réhabilitation du bâtiment.

« [Im] possible living » souhaite, à terme, trouver des financements pour permettre la réalisation des projets proposés par les internautes, et toucher des professionnels du design et de l’architecture qui pourraient aider à la réhabilitation.

Prospective du métier

La crise s’installe et le nombre de personnes sans logement augmente. En toute logique, le gâchis immobilier devient de plus en plus inacceptable.
Les délocalisations et les fermetures d’usine se multiplient. Ces lieux laissés à l’abandon gangrènent les esprits.

Dans ce contexte et avec l’aide des nouvelles technologies, les locauniers vont pouvoir lutter efficacement contre l’obsolescence immobilière.

Plus sur le mot

Un locanier est un braconnier des locaux inhabités ou abandonnés.