Spécialiste des usages des lunabulles ou lunettes en réalité augmentée.

Description du métier

Avec les lunabulles, les usagers peuvent :

  • Enregistrer des messages vocaux et les envoyer à la personne de son choix.
  • Prendre des photos et enregistrer des films.
  • Choisir des promenades et être guidés.
  • Être conduits se rendre aux rendez-vous enregistrés dans son agenda.
  • Opérer des changements de vision du monde : effets grand-angle, flous plus ou moins artistiques, couleur, changement d’époque…
  • Visionner un reportage lors de la lecture d’un livre. Un regard vers un identifiant d’une page, un clin d’œil et le reportage apparaît.
  • Capter les propos des interlocuteurs étrangers et visualiser ou entendre une traduction simultanée.
  • Disposer d’informations sur les personnes rencontrées. Les lunabulles utilisent la reconnaissance faciale pour identifier l’individu puis récupèrent toutes les informations stockées sur le Net (réseaux sociaux et autres…)
  • Afficher des fils d’informations ou des données sur un produit. Exemples : actualités, recette de cuisine en phase avec les produits présents dans le réfrigérateur…
  • Lire les messages personnels, publics ou commerciaux déposés dans différents lieux.
  • Participer à des débats virtuels en découvrant les opinions de personnes présentes dans un lieu.
  • Mieux se former en disposant de compléments de cours qui contextualisent l’objet enseigné. Exemple : affichage d’infographies.
  • Effectuer les bons gestes. Exemples : informations visibles lors d’une opération chirurgicale, la réparation d’une machine ou le montage d’un meuble.
  • Jouer en pratiquant des activités quotidiennes. Exemples : travaux managers, trajets réguliers…
  • Capter la pollution sonore, visuelle et atmosphérique du lieu et contribuer à la création d’une carte collective.

Le lunabulleur…

Accompagne les usagers

  • Il adapte la caméra à la morphologie du porteur des lunabulles.
  • Le conseille dans le choix de ses applications et informations.
  •  Apprend des gestes permet de commander diverses fonctions. Exemple : remuer l’oreille droite lorsqu’on veut écouter son répertoire musical et gauche pour découvrir nouveautés.

Œuvre dans l’écosystème

  • Encourage les développeurs à créer de nouveaux services.
  • Vérifie que les lunettes ne violent pas l’intimité des individus rencontrés : déshabillage, identifications intrusives…
  • Analyse l’impact de cet usage sur la santé mentale des porteurs.

C’est déjà demain

[pexyoutube pex_attr_src= »http://www.youtube.com/watch?v=v1uyQZNg2vE » pex_attr_width= »700″][/pexyoutube]

Les lunettes de Google « les Google Glass » ne sont pas encore sur le marché qu’elles font couler beaucoup d’encre.

Ces lunettes comprennent un petit écran connecté à Internet qui permet de récupérer de nombreuses informations. Une caméra permet de prendre des photos ou d’enregistrer un film. Le son est transmis par de un système de conduction osseuse qui atteint l’oreille interne par les os du crâne.

Le New York Times a déjà conçu une application qui permettra de faire défiler des informations au bas du champ de vision.

Ces lunettes n’existent pas, mais sont déjà interdites par un restaurant de Seattle ou les casinos de Las Vegas. Ils craignent les films que les porteurs pourraient tourner.

Prospective du métier

La société va s’adapter aux Google Glass. Eric Schmidt

La machine Google est lancée. En 2014, elle va mettre ses Google Glass sur le marché. Des concurrents vont l’imiter le prix des lunettes vont baisser. Les  lunabulles seront un produit de grande consommation.

Il aura bien entendu des résistances contre cet objet qui peut avoir maints usages pervers, mais le côté pratique et ludique de l’objet en viendra à bout.

Il serait donc intéressant que des thérapeutes, des juristes, des pédagogues s’intéressent dès maintenant à la question pour éviter que notre monde continue à être façonné par les techniciens. Comme on sait, la technologie du sens à leur vie, mais a aussi une fichue tendance à leur faire perdre le bon sens.

[pexvimeo pex_attr_src= »http://vimeo.com/46304267″ pex_attr_width= »700″][/pexvimeo]

Origine du mot

Lunabulleur vient de lunabulles ou des lunettes qui ajoutent des bulles.