Véhicule de transport en commun alimenté par l’énergie humaine.

Sensible à la chasse au gaspi énergétique, Fred Pouli et Jack Enketil, deux champions de vélos d’appartement, ont imaginé les musculétros, des transports en commun alimentés par l’énergie fournie par des sportifs.
Le premier musculétro lancé fut le batocycle. Une cinquantaine de sportifs pédalaient pour déplacer des bateaux qui effectuaient la navette sur la Seine. Ces premiers batocyles ne comportaient que des vélos de salle de sport.
Depuis, les batocycles, nommés sportBoat, disposent de tous les équipements traditionnels d’une salle de gym. Ils sont très appréciés par les hommes d’affaires qui les utilisent pour se rendre à différents rendez-vous. Ils peuvent ainsi pratiquer une activité sportive sans perdre de temps.

Le deuxième musculétro fut le buscycle. Après le modèle en mouvement actionné par des dizaines de sportifs, les modèles arrêtés ont été lancés. Nommés buselectrohumaine ou busel, ces bus ne transportent plus de voyageurs, mais ils se déplacent pour alimenter à la demande des immeubles de bureau ou d’habitation. On considère qu’aujourd’hui, ils fournissent 10 % des besoins énergétiques d’une ville.

Mots connexes : batocycle, buscyle, sportBoat, buselectrohumaine, busel

  • C’est déjà demain

Finies les piles, on récupère l’énergie que l’on déploie ou l’on génère à tous les moments de notre journée. On marche, cela recharge notre GPS. On tire la chasse d’eau, cela alimente nos télécommandes… Reste juste à espérer que l’énergie du désespoir ne nous fasse pas trop pédaler dans la choucroute
  • LE BUSCYCLE EXISTE, ILS L’ONT INVENTE

Réalisé sur un châssis de camionnette Dodge, le Busycle avance en faisant pédaler et rire 15 américains.

http://www.busycle.com/

SALLE DE SPORT ROULANTE

3 roues, 2 places, une coque panoramique, un cockpit de planeur, deux sièges inclinées, un joystick, un moteur électrique, des pédales, un nom Twike…Le Twike est une voiture électrique avec home-trainer incorporé. Si son prix est grassouillet (13 000 euros) le Twike permet d’économiser l’abonnement à une salle de gym. Avec cet engin, on peut faire son sport tout en roulant à 60-90 km/h.

STOCKAGE DE L’ENERGIE DANS UNE FEUILLE DE PAPIER

Des chercheurs de l’Institut Polytechnique de Rensselaer, à New-York, ont mis au point une micro-batterie ultrafine et flexible, semblable à une feuille de papier. Composé de nanotubes de carbone et à 90% de cellulose, le système peut être imprimé, coupé ou plié sans altérer son fonctionnement.
Capable de fonctionner à la fois en tant que batterie à lithium-ion et supercondensateur (un condensateur permettant d’obtenir une densité de puissance et d’énergie supérieure à celle d’une batterie classique), des aptitudes généralement séparées dans la plupart des systèmes électriques, la micro-batterie pourrait trouver des applications dans des secteurs aussi divers que ceux des transports, des implants médicaux, de la presse électronique ou des gadgets.