Addict compulsif du Net qui a comme principal objectif le dopage de sa notoriété numérique.

Le nethoman ou weopple est :

  • Un obsédé de l’audience. Il vous parle de son « ranking », du nombre visiteurs mois, jours, minutes, secondes. Il se définit par une série de chiffres qui doit vous faire comprendre que son honorable personne est une prestigieuse marque. Son « personal branding », comme il l’aime à le répéter, fait pâlir de jalousie Coca ou Nike.
  • Il surveille le compteur de son blog et vérifie chaque minute qu’il se trouve bien en tête de liste sur le site Wikio et autres. Artiste du copier-coller, il effectue de savants et réguliers collage d’infos envoyés par des annonceurs qui lui permettent de rester dans le classement. Il limite sa créativité à « j’ai reçu cela de..  » ou « j’ai rencontré untel… » et son temps de réflexion à trouver la meilleure méthode pour calculer le nombre de fois où son article a été repris.
  • Il a une page Facebook avec des milliers d’amis. Il trouve désolant que le site limite leur nombre à 5000 alors qu’il est intime avec un nombre bien plus important de personnes.
  • Sur Twitter, il a l’immense satisfaction de savoir que ses impressions sur le match de rugby ou ses commentaires sur le retard de l’avion pour une île paradisiaque vont être lus et commentés par des milliers d’adeptes de sa prose.
  • Quand il va dans le grand ou petit monde, il ne manque jamais de donner des interviews à des anonymes en espérant que ces rugissantes réflexions sur le pouvoir créatif de la vodka orange seront diffusées à la une de Youtube.
  • Quand il s’ennuie, il tape son nom sur Google afin de compter le nombre d’occurrences. Et il s’ennuie en moyenne tous les 20 minutes.

Mots proposés et définis par Sven Ortoli et Michel Eltchaninoff : blog des Insupportables et ACP.

 

Comment devenir célèbre sur le Net ?

J’ai tapé cette phrase sur Google et j’ai trouvé :

  • Une perle…

Si vous voulez devenir célèbre sur le net, mieux vaut faire dans le gadget débile que bien savoir dessiner. Si vous ne savez que dessiner, mieux vaut avoir une paire de sein qu’être barbu.

  • Une formation

Internet Famous vous apprend à devenir célèbre sur le web en utilisant notamment les réseaux sociaux (facebook, twitter, flick, etc). Cette formation est dispensée par Parsons, The New School for Design.

  • Une idée : faire la manche en costard… Oui, et rien n’interdit de s’étonner des étonnements du Net.