Déphasage avec son environnement virtuel après une absence prolongée du réseau.

Vous avez été déconnecté d’Internet pendant quelques jours. Au moment où vous vous reconnectée, vous avez l’impression d’être pris dans un tourbillon d’informations. Vous respirez difficilement à cause de l’avalanche de mails qui vous submerge. Vous n’arrivez pas à lire les mise à jour des informations de vos amis sur les sites sociaux. Votre vision se brouille. Vous paniquez…. Rassurez-vous, vous êtes juste victime du netlag.
Le netlag est la résultante d’un décalage de rythmes. L’instantanéité permanente inhérente au flux sur le réseau provoque après une désintoxication aussi minime soit-elle des troubles du comportement et de la vigilance qui passent après un temps plus ou moins long de reconnexion. 

Mot proposé par Marc de Fouchécour http://www.globeing.net/

  • Définitions proposées
– Elodie Lubin Etat de fatigue et de décalage dans lequel on est quand on a passé du temps sur le net et qu’on revient à la réalité ?
– Philippe SarrazinEtat d’hébétude au sortir d’une session de surf intense, provoqué par la reprise de contact des pieds avec le sol du réel.
– Christelle Fritz Un mal de tête quand on reviens dans le réel… une dépression post surf intense.
– Laurent Pasteur Le net-lag, c’est le vertige qui vous prends quand vous avez cru vous mettre 5 minutes sur le net, et que vous relevez la tête après 5 heures !
– Cédric Salignac Etat précédent et/ou accompagnant la Geek attitude…
– Albertine Meunier : décalage horaire dû à un voyage immobile fait sur internet, une mobilité immobile ex. http://www.cathbleue.com/voyage/