RouteSansNomComment se nomme un ami Facebook ? Un miroir permettant d’analyser son état de santé ? Une rupture sentimentale par SMS ? Une publicité en réalité augmentée ? Un réfrigérateur qui fait les courses tout seul ? Des vêtements qui prennent soin de notre santé ? Une imprimante qui imprime des objets ou des organes humains ? Un message Twitter qui indique que la couche de bébé est mouillé ? Un réfugié climatique ? Un sénior délinquant ?

Déferlante des nouvelles technologies, prise de conscience de la nécessité de sauver la planète, vieillissement de la population, mondialisation…  Ces phénomènes font émerger de nouveaux objets, usages et concepts qui n’ont pas de nom. Ces différents éléments sont souvent nommés par de médiocres néologismes à connotation angliciste dont l’usage abusif appauvrit notre réflexion.

Le nomin’acteur :
– Repère ces nouveaux éléments et propose à sa communauté de les nommer.
– Met en place des procédés de création pour trouver ensemble les meilleurs mots. Cette dimension collective    permet aux mots d’être plus en phase avec les préoccupations du moment et donc mieux utilisés.
– Synthétise et fait la publicité de ces nouveaux mots. Son travail est subtil car le mot est éminemment démocratique. Il n’a pas besoin d’être labellisé par des instances terminologiques pour être adopté.  A contrario, son intégration dans un dictionnaire ne va pas de pair avec son utilisation.

– Surveille leur adoption.

Le dico du futur est un spécialiste de nomin’action. Ses membres sont donc des nomin’acteurs.
Le dictionnaire des verbes qui manquent…
propose des verbes liés aux nouvelles technologies, l’actualité, l’écologie… (dictionnairedesverbesquimanquent.kamboo.com)

DIGITÂTONNER : Faire des débuts maladroits sur un écran tactile.
BETTANCOURTISER : Amuser une dame âgée pour en tirer quelque avantage.

ÉCOLOMISER : 1 – Prendre soin de la planète — Avec de telles performances énergétiques, la nouvelle maison de Ted écolomise annuellement l’équivalent de ce que pollue son Hummer.
2 – Miser sur l’écologie — En plaçant régulièrement dans le commerce équitable, Ted écolomisais un beau pactole.

STABILOTER : Fluoter un morceau de papier.

  • Nomin’acter ses burgers

À New York, le fast-food bio «4food»  propose à ses clients de  composer leur burger à partir de cinq pains, six types de steaks et vingt-cinq garnitures, de trouver un nom à sa composition et d’en faire la promotion sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux: à chaque fois que quelqu’un commande «leur» burger, 25 cents leur sont ainsi reversés sous forme d’avoir. http://4food.com/