Anonymous_message_to_tunisian_people_about_attounissia_tv_hacked_page_Se faire piéger par des traces numériques laissées sur le Net.

  • Adepte du partage, vous dégainez en permanence votre appareil photos et envoyez vos clichés sur des sites communautaires. Vous ne manquez jamais de filmer vos fêtes et de publier vos excès.
  • Sociable, vous avez des centaines d’amis dans différents sites sociaux et vous leur racontez au jour le jour vos activités, passions, délires.
  • Agité du clavier, vous alimentez des blogs personnels et professionnels et ne vous ne privez jamais d’ajouter votre commentaire aux réflexions des uns et des autres.
  • Pour trouver du travail, vous avez réalisé un court-métrage qui raconte votre vie, votre œuvre voire plus. Elle est accessible à tous les employeurs potentiels, donc à la terre entière.
  • Vous faites votre shopping sur ebay et autres plateformes commerciales et n’utilisez jamais de pseudonyme…

Vous avez toutes les chances d’être un jour numéricrashé ou de voir utiliser à mauvais escient les informations numériques que vous avez laissées sur le Net.

Le numéricrash concerne tant la sphère privée que professionnelle. Les dégâts commis sont plus ou moins importants.

Quelques cas repérés :

  • Lors d’un entretien d’embauche, un recruteur a montré à David L. la photo de ses fesses parue sur Facebook. Il n’a pas été embauché.
  • Péguy L a demandé et obtenu le divorce pour faute. Elle avait repéré et identifié toutes les conquêtes de son mari.
  • A la sortie de son école, Marc L. a fait un CV vidéo. Sa présentation étant un peu pédante, il a été pastiché des milliers de fois. Il a mis des années avant de trouver du travail.
  • Guillerm V. a posté un billet sur son blog où il traite un groupe de motards de « résidus de fausses couches ». Cinq ans plus tard, dix membres de ce groupe frappèrent à sa porte et exigèrent des excuses. L’homme a été hospitalisé pendant plusieurs mois.
  • Un soir de fatigue, Martine L. n’a pas ramassé la crotte de son chien. Un passant l’a filmée, les internautes l’ont identifié. 12 ans plus tard, les reproches continuent. Martine a sombré dans une grave dépression.

Nom dérivé : numéricrash
Synonyme : numéritraper, numériferrer (Proposition Jean-Louis Guillon)