Fête rassemblant des personnes ayant pris la même photo d’un lieu précis.

Vous ne sortez jamais sans un appareil qui prend des photos avec la fonction géolocalisée activée et vous le dégainez en permanence.
Votre obsession de la prise de vue vous permettra d’être invité à quelques photnozs.

Les photnozs ont été imaginé par Yan de Kergolen, un breton amateur des festnozs et de la photo. Le principe est de dire que si on prend la même photo, c’est qu’on partage des centres d’intérêts. Donc, comme ceux qui se rassemblent, s’assemblent, il y a imaginé que c’était un bon moyen de créer du lien.

Les photnozs ont lieu tant dans la vie réelle que dans les univers virtuels. Si les organisateurs des photnozs avaient au départ comme objectifs de multiplier les échanges et de faire la fête, rapidement les publicitaires ont compris l’intérêt de l’affaire. Aujourd’hui la majorité des photnozs sont l’œuvre d’entreprises désireuses de faire connaître leurs produits. Ils invitent des personnes qui ont photographié objets ou services vendus par leur concurrence.

  • C’est déjà demain

Si le concept existe certainement, Yan de Kergolen est un geek aussi bretonisant qu’imaginaire !