Motivomètre

Motivomètre

motivationAppareil qui mesure la motivation d’une personne

La rumeur entrepreneuriale raconte que des grandes entreprises françaises ont pris l’habitude de faire disputer une compétition d’aviron avec des salariés de différentes entreprises.
Une entreprise s’aperçoit que son équipe arrive toujours la dernière. Emotion, enquête : un consultant est engagé. Son rapport est lapidaire : dans le bateau perdant, il y a quatre barreurs et un seul rameur.
Embarras de la direction qui paye une rallonge pour que le consultant donne son avis. Après de longues cogitations, notre expert est formel. Il n’y a qu’une solution pour que l’entreprise gagne : il faut motiver le rameur.
L’expert peut aussi conseiller l’entreprise d’équiper le rameur d’un motivomètre.Le motivomètre est composé de capteurs qui transmettent par Wifi une série de données. Des algorithmes brassent ces informations et donnent le niveau de motivation de la personne.Dans le cas de notre rameur, il y a tout à parier que l’organisation du bateau fasse chuter son niveau de motivation. Pas grave, notre consultant pourra sans doute trouver une autre idée de génie pour le remotiver.

 

C’est déjà demain

Une vue de l’esprit le motivomètre, pas sûr quand on voit les travaux de Google.
  • Google va chercher dans le cerveau de ses employés infidèles

Des employés payés pour permettre à leur patron de prédire le jour où ils voudront démissionner. C’est le paradoxe de la dernière trouvaille de Google, qui a réalisé un algorithme qui permet à la direction des ressources humaines de prévoir le moment où ses cadres risquent de vouloir partir vers de nouvelles aventures. GoogleSelon le Wall Street Journal, l’américain Google aurait mis au point un algorithme spécialement conçu pour son service de gestion des ressources humaines. Le but : détecter ceux de ses employés qui sont susceptibles de démissionner. Le géant des moteurs de recherche espère ainsi enrayer la fuite des cerveaux, plusieurs cadres importants de la firme ayant récemment décidé de quitter le navire.Lire la suite sur Numérama http://www.numerama.com..

Monsantroll

Monsantroll

Fruits et légumes génétiquement modifiés

 

La firme Montsanto bien connue pour ses prouesses en matière de manipulation génétique a créé des fruits et légumes modifiés. Quelques exemples

Poiterre : Après la pomme de terre transgénique « NewLeaf », résistante aux pesticides, la poiterre, un croisement entre le poireau et la pomme de terre. Ce légume propose une soupe prête à consommer. On déterre le légume, ajoute de l’eau, l’écrase et la soupe est prête.

Saladière : Salade dont la feuille extérieure forme un saladier. Les feuilles intérieures se détachent et la feuille extérieure forme une coque solide. On peut ajouter de la sauce et consommer la salade dans ce récipient naturel.

Valentine : Fruit qui se régénère La Valentine est un fruit rond à peau orange prédécoupée. Lorsqu’on enlève un morceau de pelure, on a accès à un quartier d’un fruit vitaminé dont la texture et le goût s’apparentent à la mandarine. La valentine se reconstitue. Le processus prend 1 jour par quartier. Si on mange 5 quartiers, il faudra donc 5 jours au fruit pour retrouver sa forme initiale.

Onanas : L’onanas ressemble à l’ananas, mais c’est un fruit de régime. Plus on en mange, plus on s’affine. L’onanas couvre l’estomac d’une couche fibreuse qui empêche l’assimilation des aliments absorbés.

Les opposants à ces manipulations génétiques les nomment des monsantrolls. Ce nom composé de Montsanto et troll, exprime le caractère polémique de ces innovations.

C’est déjà demain

 

Depuis des années, les scientifiques travaillent sur la modification génétique des plantes et légumes. On trouve par exemple :

– Du maïs modifié pour produire un poison tuant les insectes nuisibles. L’agriculteur n’a donc plus besoin de les combattre avec un insecticide polluant. Ce maïs génétiquement modifié est appelé Bt-corn car le nouveau gène dans la plante provient de la bactérie (‘6′,’Bacillus thuringiensis’) » Bacillus thuringiensis.

– Le « riz d’or » est un riz génétiquement modifié contenant de la bêta-carotène, qui se transforme dans le corps en vitamine A.

– Les tomates de longue durée sont la première denrée génétiquement modifiée que les consommateurs ont pu acheter. Cette tomate fut commercialisée aux États-Unis en 1994. Elle est génétiquement modifiée pour rester ferme et fraîche pendant une longue durée. La tomate GM produit moins de la substance qui cause le pourrissement des tomates.

Est-ce une idée désirable ?

Oui

On n’a aucune raison d’avoir peur des modifications génétiques, vu que ce sont ces modifications génétiques qui ont permis à l’espèce humaine de passer du stade de primate à ce que nous sommes aujourd’hui. Si demain nos fruits et légumes sont plus gouteux, pratiques, bons pour la santé, faciles à cultiver, on aurait tort de ne pas s’en réjouir.

Non

Des organisations scientifiques internationales, et notamment le Conseil international pour la science » Conseil international pour la science, affirment que les OGM commercialisés ne sont pas dangereux tant pour la santé humaine que pour l’environnement. Outre l’impartialité souvent contestable de ces organismes, ils manquent souvent de recul lorsqu’ils prennent des décisions. En clair, accepter des montsantrolls revient à prendre des risques insensés pour que des vendeurs de soupe remplissent nos assiettes avec des bombes à retardement.

  •    À vous de juger

Moucharaboteur

Moucharaboteur

 

Roboticien qui détecte et élimine les robots espions proliférant dans l’univers familier.

Vous êtes tranquillement installé chez vous en train d’échanger avec vos proches. Un insecte pénètre dans votre appartement. Vous n’y faites pas attention. Dommage car c’est un robot espion qui va filmer et enregistrer toutes vos faits et gestes.
De la taille d’un moustique, les robots mouchards sont télécommandés à distance avec une manette de jeu. Grâce à une caméra intégrée, les propriétaires les font évoluer dans la vie réelle comme si c’était un univers virtuel.

 

Le robot espion étant devenus très bon marché, ces machines prolifèrent. Enregistrant et filmant des situations gênantes, ils ont été nommés moucharobot par leurs détracteurs. Le moucharoboteur est le spécialiste qui repère et détruit ces machines.

La tâche des moucharoboteurs est d’autant plus complexe que ces robots se miniaturisent.

  • C’est déjà demain

L’armée américaine fait d’importantes recherche dans ce sens.

Muderjet

Muderjet

Objet programmé pour ne plus fonctionner au bout d’un temps déterminé

L’obsolescence ayant toujours été un moteur de la consommation, elle est progressivement devenue un luxe. De là est né l’idée du murderjet, un objet qui tombe en panne, ne fonctionne plus, se détruit au bout d’un temps court.

Pour les murderjets qui se détruisent dans les dix jours, on utilise aussi le mot de dixvertimento . Ce mot en référence à divertimento veut diffuser l’idée qu’un changement régulier d’appareil est un vrai plaisir. Ce renouvellement permet de disposer des derniers progrès de la rugissante technologie, ne pas paraître un has been technologique ou encore d’être (et surtout paraître) dans les courants d’air porteurs

Après avoir concerné la petite électronique portable, tout objet peut devenir murderjet. Voitures, bijoux, meubles, électroménager… Aucun produit n’est épargné. La société Bricabraco vend un papier peint qui devient gris au bout de dix jours. Le créateur Mike B a lancé des vêtements qui deviennent transparents dans des conditions spécifiques. Pour se faire connaître, il a offert des robes « murderjet » à dix actrices célèbres qui, à en croire les médias, se sont engagées à prendre le risque de la mise à nu.

On a aussi des murderjets alimentaires, des aliments qui deviennent en un éclair impropres à la consommation.  Après le déces de plusieurs enfants, les murderjets ont été interdits dans les cantines scolaires.

  • C’est déjà demain

Quand le petit Robert définit le mot obsolescence, il dit : “Pour un bien, fait d’être déprécié, périmé pour des raisons indépendantes de son usure physique mais liées au progrès technique, à l’évolution des comportements, à la mode…” Mais pour tous les grands Robert que nous sommes, le mot définit plutôt un mal qui ruine tant notre porte-monnaie que la planète.
  • Nos cadeaux sont-ils programmés pour mourir?

Qu’un yaourt ou du jambon ait une date de péremption ne choque personne. Mais si votre GPS, tondeuse à barbe, appareil photo numérique ou téléphone portable avaient une durée de vie limitée?  Et si les industriels concevaient sciemment des produits programmés pour mourir de manière à vous faire sans cesse consommer davantage? La question de l’obsolescence programmée se pose. »C’est quelque chose qui se dit depuis longtemps mais qui n’est pas démontré. C’est très difficile de chiffrer la durée de vie des produits », selon Denis Vicheras, directeur du développement durable à la FNAC. « Mais il est vrai que les produits premiers prix qui ne portent pas de marque connue ont une durée de vie plus faible du fait notamment des conditions de fabrication trop légères« , juge-t-il.

Lire la suite sur LCI

  • Une adresse minute

10minutemail.com offre aux internautes une adresse provisoire qui s’autodétruit après 10 minutes d’activation.

  • Les différents types d’obsolescence

Il existe différentes variantes d’obsolescence programmée. Certaines impliquent d’ajouter sciemment des défauts de conception au produit vendu, d’autres formes plus psychologiques tentent de dévaloriser l’image du produit auprès des consommateurs. Voici un tour d’horizon non exhaustif des mécanismes à la disposition des industriels.

Obsolescence fonctionnelle

La forme la plus courante de cette pratique consiste à placer dans un appareil un élément vital d’une qualité inférieure au reste de l’appareil. Lorsque cette pièce vient à dysfonctionner l’ensemble du produit devient inutilisable. Le coût de réparation, constitué du prix de la pièce de remplacement du coût de la main d’œuvre et des frais de transport, est alors supérieur au prix d’un appareil neuf vendu dans le commerce. Il devient alors inutile et onéreux de vouloir réparer l’appareil endommagé.

 

 

Obsolescence par péremption

Certains produits possèdent une date de péremption à partir de laquelle ils sont annoncés comme « périmés ». Cependant des produits restent utilisables longtemps après cette date arbitraire. Cela s’applique principalement aux aliments et aux boissons, qui ont une date limite de consommation ou une date limite d’utilisation optimale. On retrouve également ces dates de péremption sur des produits cosmétiques, pharmaceutiques et chimiques.

Suite sur Wikipédia

http://www.youtube.com/watch?v=iB8DbSE0Y90

Micropubing

Micropubing

Publicités qui s’inspirent des sites de micro-blogging

FreedMaxick-Twitter-affichage-urbain-1024x588

A cause du format court, les échanges sur les réseaux sociaux  sur un sujet sont souvent incisifs, drôles, pertinents. La publicité s’en est inspirée pour créer des campagnes. Ces nouvelles approches ont été classées sont le terme générique de micropubing.

Le micropubing comprend aussi toutes les campagnes qui intègrent les réseaux sociaux dans leur démarche publicitaire.

  • Mots connexes :

Micpub, une publicité inspirée par Twitter ou Facebook.

Micpuber : prendre l’adepte de Twitter pour un niais en déguisant une pub en message d’information.

  • Actualité du mot

 

  • Tunisie

L’Office National du Tourisme Tunisien ne manque pas d’humour. Il a joué sur Twitter et les vents de révolte dans son pays pour proposer une campagne originale.  L’objectif est atteint. Elle a été amplement commentée.

 

  • Suisse

Côté humour, les Suisses ne sont pas en reste. Ils laissent à parole à Sebi et Paul,  deux personnalités branchées bien de chez eux. A découvrir.

 

Crédit photo une : Nicolas Tarrin