Marcin-Jakubowski-dobraideaTracteur fabriqué par soi-même à partir de plans en libre accès

Le DIY (do-it-yourself) est née dans le sillage d’Internet et du numérique. Il s’étend à la fabrication de machines-outils dont les plans ont été rendus publics afin que chacun puisse les utiliser et les modifier. Nommé open source hardware, ce mode de conception s’inscrit dans le courant du logiciel libre.

L’open source hardware est à l’origine des tractopens. Les tractopens sont des tracteurs bien moins chers que les tracteurs fabriqués par les industriels. Un réseau de fermiers, d’ingénieurs et de bricoleurs contribue en permanence à son amélioration.

  •  C’est déjà demain

Je fabrique mon tracteur

Your project is amazing. Thrilling, actually…It’s people like you who really give me hope for the future. Chris Anderson, TED Curator

Marcin Jakubowski est un ingénieur en chimie qui opéra un retour à la terre. Saigné à blanc par l’achat d’un tracteur, il a découvert non seulement l’endettement, mais la piètre qualité des machines vendues sur le marché. Après un nombre incalculable de pannes, il mise sur le système-D : il construit en 6 jours, et pour un budget plus que raisonnable, son propre tracteur. Il partagea plans et tutoriaux permettant à tout un chacun de faire comme lui.

Dans la suite logique, Marcin Jakubowski a fondé Open Source ecology, un réseau de fermiers, d’ingénieurs et de bricoleurs, plus une plateforme dédiée à la fabrication de machines agricoles low-cost et open source : le Global village construction set.

Le réseau planche sur 40 prototypes (trayeuses, bulldozers, fours à pain…), et publie les schémas de fabrication et les devis estimatifs de chacun. Selon les membres du collectif, construire une machine agricole open source est à peu près aussi simple que d’assembler des legos, et coûte 8 fois moins cher que du matériel classique…

http://opensourceecology.org/